Programmes > Par auteur > Essaadi Fouad

le fer de la carthage phenico-punique: quels apports à l'Afrique
Fouad Essaadi  1@  
1 : office national du tourisme tunisien  (O.N.T.T)
avenue.de la liberté Tunis -  Tunisie

jusque là tous les débats sur les routes du fer en Afrique passent à coté des bilans qu'affichent actuellement certaines régions du Maghreb en matiere

d'archéometallurgie notamment la Tunisie ,. la seule voix qui se fait entendre dans les dits débats c'est celle de Carthage. plus précisément celle de ses

objets en fer attestés dans les tombes pheniciennes .

C'est dans ce sens que certains Africanistes aussi bien du continent que de l'Europe supposent par le biais de ces objets ; un transfert de la technologie du

fer vers des populations au sud du Sahara.

Entretemps, les découvertes en rapport avec la paléosiderurgie ne cessent de couvrir tant de territoires,tant de chronologies et tant de contextes. A cet

égard une actualisation de la documentation s'impose d'elle meme.

 


Personnes connectées : 1 Flux RSS