Programmes > Par auteur > Frere Dominique

Echanges biologiques en Gaule et Italie protohistoriques : les résultats du programme ANR Magi (Manger, boire, offrir en Gaule et Italie préromaines)
Dominique Frere  1@  , Nicolas Garnier@
1 : Archéologie et Philologie d'Orient et d'Occident  (AOROC)  -  Site web
CNRS : UMR8546, École normale supérieure [ENS] - Paris, École Pratique des Hautes Études [EPHE]
CNRS : UMR8546 - Ecole Normale Supérieure de Paris - ENS Paris - 45 Rue d'Ulm 75230 PARIS CEDEX 05 -  France

Le programme Magi (2013-2017), financé par l'Agence Nationale de la Recherche, portait sur l'étude pluridisciplinaire des produits biologiques destinés aux défunts dans les espaces de la tombe et de l'enclos funéraire pour une période s'étendant de la fin de l'âge du Bronze à la fin de l'âge du Fer. En complément à l'archéozoologie, les approches croisées de l'archéobotanique et de la chimie moléculaire des contenus ont permis de caractériser la nature et d'estimer la diversité des offrandes funéraires biologiques, en particulier celles contenues dans les vases en céramique et en bronze. Les résultats font apparaître que les boissons fermentées jouent un rôle important au cœur des rituels funéraires, au-delà des importantes différences culturelles entre régions et périodes. La première partie de la communication portera sur une synthèse des résultats tandis que seront abordées dans la deuxième partie quelques questions concernant la diversité des boissons fermentées et les différents modes de leurs utilisations rituelles.

 


Personnes connectées : 5 Flux RSS