Programmes > Par auteur > Delaplace Amandine

Capsien et microlitisme : an indicateur culturel ?
Giacoma Petrullo  1, *@  , Amandine Delaplace  1, *@  
1 : Préhistoire et Technologie  (PréTech)  -  Site web
Université Paris Nanterre : UMR7055, Centre National de la Recherche Scientifique : UMR7055
Maison René Ginouvès 21, allée de lÚniversité 92023 Nanterre Cedex -  France
* : Auteur correspondant

Le Capsien supérieur est un techno-complexe épipaléolithique du Maghreb oriental qui survient entre le 9ème et le 8ème millénaire cal B.C et voit apparaître un bouleversement majeur de ces systèmes techniques osseux et lithiques. La confrontation des résultats issus de l'étude du matériel osseux et du matériel lithique permet d'observer des similitudes dans la production et la morphologie des outils en os et en silex, qui associent toujours la productivité à une standardisation importante des supports. Sur le plan morpho-typologique, l'industrie osseuse se caractérise particulièrement par la présence de petites pointes et par une procédure de débitage de la matrice que nous avons appelé « partition multiple structurée ». Cette dernière permet un meilleur contrôle au moment du débitage et d'optimiser ainsi l'exploitation de la matrice permettant d'obtenir dans un seul os jusqu'à 6 supports en série, présentant les mêmes caractéristiques morphométriques. Dans ce cas, la méthode de débitage est caractérisée par un double rainurage parallèle sur toute la longueur de l'os. Pour l'industrie lithique, le passage au Capsien supérieur se traduit par l'apparition d'une innovation technique majeure : le débitage par pression qui a pris place à la même période au sein de groupes de chasseurs-collecteurs épipaléolithiques et mésolithiques dans toute la Méditerranée. La pression se caractérise par la production en série de petites lames et lamelles très régulières, aménagées en éléments ou armatures d'outils composites (bords abattus et microlithes géométriques). Ces outils, retrouvés en grand nombre dans les séries archéologiques, traduisent un vaste changement avec les traditions techniques antérieures et induisent certainement de nouveaux modes d'emmanchement. En faisant un parallèle entre les assemblages osseux et lithiques, nous présenterons ainsi une première réflexion sur les possibles interprétations de ces similitudes et leurs implications sur la structure socio-économique et culturelle des groups capsiens. 


Personnes connectées : 2 Flux RSS