Programmes > Par auteur > Gilbert Kaenel

Les dégradations climatiques en Europe tempérée, de la fin de l'âge du Bronze au Ier siècle avant notre ère
Kaenel Gilbert  1@  
1 : UNIGE

Les dégradations climatiques reconnues au cours du Néolithique et en particulier durant la fin de l'âge du Bronze (en croisant les résultats de différentes disciplines scientifiques) et leurs effets sur les modalités de l'occupation humaine, sont envisagées plus particulièrement sous l'angle de l'adaptation des communautés agricoles au milieu humide, soit les célèbres villages "lacustres" des lacs et marais subalpins, de la France de l'Est, du Plateau suisse et du sud de l'Allemagne. Sans tomber dans le déterminisme, on observe qu'à ces dégradations (comme celle de Löbben vers 1500/1400 av. J.-C.) correspondent des transgressions lacustres et l'abandon des villages riverains. L'absence de telles occupations palafittiques entre -1500 et -1200 sur le Plateau suisse est patente. L'augmentation de l'activité solaire, dès -1100, entraîne une hausse des températures moyennes et un abaissement des niveaux des lacs qui coïncident avec plus de 2 siècles d'intenses occupations riveraines. A nouveau, une dégradation subite (la crise climatique du Subatlantique) dans la seconde moitié du IXe s. av. J.-C., signifie la fin de plus de 3 millénaires et demi de palafittes, entrecoupés d'interruptions, parfois de plusieurs siècles. Le rôle du volcanisme est pris en compte. Le rôle du volcanisme est mis en exergue.
L'influence du climat marque à l'évidence l'économie des sociétés, participe des changements culturels, démographiques, notamment au début de l'âge du Fer au VIIIe s. av. J.-C. Elle peut se traduire par une déstabilisation et des déplacements de populations, comme les célèbres migrations celtiques de la fin du Ve et du début du IVe s. av. J.-C. suivies de l'installation de peuples connus par l'Histoire en Italie du Nord. Inversément, la dendrochronologie et les Commentaires sur la Guerre des Gaules par Jules César nous renseignent indirectement sur le climat du milieu du Ier s. av. J.-C.


Personnes connectées : 6 Flux RSS