Programmes > Par auteur > Baron LoÏc

A chacun son rythme : une arythmie entre transformations techniques et symboliques durant les premiers temps de l'Azilien ?
Nicolas Naudinot  1, *@  , Michel Le Goffic, Camille Bourdier  2@  , LoÏc Baron, Sylvie Beyries  3@  , Ludovic Bellot-Gurlet  4@  , Marine Laforge  5@  , Jeremie Jacquier, Isabelle Théry-Parisot  6@  , Annette Flageul@
1 : Université Nice Sophia Antipolis/CEPAM  (UNS)  -  Site web
Université Nice Sophia Antipolis
Université Nice Sophia Antipolis Campus Saint-Jean-dÁngély - SJA3 24, avenue des Diables Bleus 06357 Nice Cedex 4 -  France
2 : TRACES
Université Toulouse - Jean Jaurès, CNRS : UMR5608
3 : Culture et Environnements, Préhistoire, Antiquité, Moyen-Age  (CEPAM)  -  Site web
Université Nice Sophia Antipolis [UNS], CNRS : UMR7264, Université Nice Sophia Antipolis (UNS)
Université Nice Sophia Antipolis Campus Saint-Jean-d'Angély - SJA3 24, avenue des Diables Bleus 06357 Nice Cedex 4 -  France
4 : de la Molécule aux Nano-objets : Réactivité, Interactions et Spectroscopies  (MONARIS)
Sorbonne Universités, Université Pierre et Marie Curie (UPMC) - Paris VI, CNRS : UMR8233
5 : Eveha  (Eveha)
CReAAH, UMR 6566
Base de Rennes - 23 rue des Maréchales 35132 VEZIN-LE-COQUET -  France
6 : Culture et Environnements, Préhistoire, Antiquité, Moyen-Age  (CEPAM)  -  Site web
Université Nice Sophia Antipolis, Université Côte d'Azur, Centre National de la Recherche Scientifique : UMR7264
Université Nice Sophia Antipolis Campus Saint-Jean-dÁngély - SJA3 24, avenue des Diables Bleus 06357 Nice Cedex 4 -  France
* : Auteur correspondant

Le Tardiglaciaire, du fait de ces nombreuses phases d'inflexions techniques et de son contexte climatique très instable, constitue un cadre d'étude particulièrement riche lorsque l'on s'intéresse aux dynamiques de transformations des sociétés préhistoriques. L'espace chronologique entre les derniers moments du Magdalénien et les premiers temps de l'Azilien constituent un de ces moments d'inflexion où les concepts techniques des sociétés magdaléniennes vont progressivement se diluer au profit de nouvelles conceptions. Si le rythme exact de ces transformations reste peu clair du fait d'une superposition de datations entre certains sites du Magdalénien supérieur et d'autres de l'Azilien ancien (certainement à cause d'un important plateau dans la courbe de calibration du radiocarbone), les travaux récents sur le sujet suggèrent un processus très progressif. Les sites rapportables à cette phase ancienne de l'Azilien restent rares en France ce qui limite les réflexions. De plus la plupart de ces gisements ne permettent pas d'étendre l'enquête au delà de la sphère technique et plus particulièrement du sous-système lithique. La fouille de l'abri sous-roche du Rocher de l'Impératrice (Plougastel-Daoulas, Finistère) permet aujourd'hui de nouvelles réflexions sur ces dynamiques évolutives. A une riche industrie lithique s'ajoute en effet sur ce site un très important corpus d'art mobilier sur plaquette de schiste qui permet de développer une réflexion pluridisciplinaire quant aux modalités de cette « Azilianisation ». Du fait de la présence d'un art mobilier conservant les canons stylistiques magdaléniens, nos travaux suggèrent en outre une claire arythmie entre changements techniques et artistiques, rappelant, s'il était nécessaire, que les cultures préhistoriques ne constituent pas des packages mais sont bien constituées de différentes sphères techniques, symboliques ou sociologiques, se transformant à des rythmes parfois variés.


Personnes connectées : 3 Flux RSS