Programmes > Par auteur > Elkartea Felix Ugarte

Aitzbitarte IV: le seule ensemble d'art pariétal modelé en argile dans la région cantabrique
Garate Diego  1@  , Rivero Olivia  2@  , Joseba Rios-Garaizar  3@  , Felix Ugarte Elkartea@
1 : IIIPC-Universidad de Cantabria
2 : Universidad de Salamanca
3 : Centro Nacional para la Investigación sobre la Evolución Humana  (CENIEH)
Paseo Sierra de Atapuerca, 3, 09002 Burgos -  Espagne

La coline d'Aitzbitarte est un site archéologique classique pour le Paléolitique Supérieur de la région cantabrique. Les fouilles dans les grottes III et IV initiées à la fin du XXe siècle et prolongées pendant le XXe siècle (Barandiarán et al., 1965; Altuna et al. 2011, 2017) montrent des larges sequences d'occupations du l'Aurignacien jusqu'à Magdalénien.

 

Les prémieres évidences d'art pariétal, très modestes, sont localisés en 2012 pour la IV (Garate et al., 2013) et, peu aprés en 2015, des ensembles plus évidentes de style gravettien et magdalénien sont signalés pour les grottes III, V, IX (Garate et al. 2016). En 2017, les spéléologues du Felix Ugarte Elkartea localisent dans une cheminé de la galerie principale de la IV une nouvelle galerie ornée.

 

Après la montée d'une section verticale d'environ 10 mètres et la continuation par deux tubes semi-verticaux de 8 mètres de long, les spéléologues ont accédé à un espace sous forme de « Y », dont ils ont observé plusieurs gravures paléolithiques.


L'étude préliminaire d'Aitzbitarte IV indique une composition unique d'art pariétal modelé dans l'argile naturel de la galerie avec des bisons et chevaux en bas-rélieve. Cette technique qui était inconnu de dans la péninsule ibérienne, et la présence des vulves, sont de liens entre cette caverne et le Magdalenian moyen de l'Ariège français.


Personnes connectées : 2 Flux RSS