Programmes > Par auteur > Dandurand Grégory

Entre Champagne et Bourgogne, quelle trajectoire du peuplement protohistorique dans la plaine de Troyes ?
Vincent Riquier  1, 2@  , Grégory Dandurand  1, 3, *@  
1 : Institut National de Recherches Archeologiques Preventives  (INRAP)  -  Site web
Institut national de recherches archéologiques préventives
2 : Trajectoires - UMR 8215  -  Site web
Université Panthéon-Sorbonne, Centre National de la Recherche Scientifique : UMR8215
UMR 8215 Trajectoires MAE 21 allée de lÚniversité 92023 Nanterre cedex -  France
3 : Travaux et recherches archéologiques sur les cultures, les espaces et les sociétés  (TRACES)
Université Toulouse 2, Centre National de la Recherche Scientifique : UMR5608
Maison de la Recherche, 5 allée Antonio Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9 -  France
* : Auteur correspondant

Les grandes banques de données archéologiques actualisées commencent seulement à produire des scenarios à grande échelle sur l'évolution du peuplement ancien. Parmi les nombreux projets actuels, celui mené sur le petit territoire de la plaine de Troyes (70 km2) ausculte le mouvement des données disponibles sous plusieurs facettes et sur la longue durée de 6 millénaires. Les courbes de tendances disponibles pour le Néolithique et l'âge du Bronze projettent une succession de phases de croissance puis de repli de durée et d'amplitude variables : les deux grands mouvements de très longue durée englobent au moins cinq séquences distinctes. Une partie seulement de cette évolution a déjà été constatée dans les régions limitrophes : colonisation rubanée, crise de la fin du IIIe millénaire, boom du Bronze final. Mais les absences et les vides interrogent tout autant que l'abondante documentation de certaines phases : sur ou sous-représentation des données ? Comment mesurer l'impact réel des complexes mécanismes taphonomiques ? Le climat, dieu terrible ou bienfaiteur des communautés paysannes ? Quelle influence ont pu avoir les stratégies de recherche, dans un secteur qui plus est peu dynamique avant l'ère du préventif ?


Personnes connectées : 1 Flux RSS