Programmes > Par auteur > Coulibaly Elisée

Industrie du fer ancien dans la région du Mont Simandou (Guinée Canakry) : procédés, sociétés et environnement
Elisée Coulibaly  1@  
1 : Archéologies et Sciences de lÁntiquité  (ArScAn)  -  Site web
Université Panthéon-Sorbonne, Université Paris Nanterre, Ministère de la Culture et de la Communication, Centre National de la Recherche Scientifique : UMR7041, Université Paris I - Panthéon-Sorbonne
Maison René Ginouvès Boîte 3 21, allée de lúniversité 92023 NANTERRE CEDEX -  France

Les données que nous présentons sont inédites. Elles sont le résultat de travaux de recherche conduits, entre 2011 et 2013, dans la région du Mont Simandou en Guinée Conakry. Ces travaux avaient été entrepris sur la demande de la compagnie minière Rio Tinto pour mesurer l'importance des activités sidérurgiques effectuées par les sociétés anciennes de cette contrée et dont les vestiges sont encore présents dans le paysage. 

Dans le programme initial de l'étude de l'histoire du fer ancien autour de Simandou, trois axes principaux sont privilégiés : un premier axe qui consiste en une prospection fine des sites métallurgiques comprenant les lieux d'extraction du minerai, les ateliers de réduction et les ateliers de transformation, c'est-à-dire les forges; un second axe qui consiste en une enquête socio-anthropologique sur les savoirs et savoir-faire des anciens métallurgistes de la région de Simandou avec pour objectif principal la détermination de l'origine du minerai, l'identification des espèces végétales utilisées pour la fabrication du charbon de bois utile pour l'opération de réduction, pour ce qui concerne les périodes récentes de la métallurgie du fer, mais aussi les procédés techniques mis en oeuvre dans la transformation du métal à la forge; enfin un dernier axe consacré aux études analytiques en laboratoire des échantillons significatifs prélevés sur le terrain. Ce sont les résultats de ces investigations pluridisciplinaires qui sont discutés dans le cadre de ce colloque, en montrant , d'une part l'évolution et l'importance de la métallurgie du fer dans cette contrée de l'Afrique, et d'autre part son rôle primordiale probable dans l'émergence des civilisations brillantes qui se sont succédées dans cette région jusqu'à l'occupation européenne à la fin du XIXe siècle..

Elisée Coulibaly


Personnes connectées : 3 Flux RSS