Programmes > Par auteur > Jamialahmadi Mana

Analyse technologique et techno-fonctionnelle comparative des faciès moustériens de la bordure est et sud de la mer Caspienne
Mana Jamialahmadi  1@  , Eric Boeda  1@  
1 : Université Paris Nanterre  (UMR 7041)
UMR 7041 ArScAn - AnTET

Le Proche et le Moyen-Orient, au croisement de l'Afrique, de l'Europe et de l'Asie, constituent une région assez unique marquée par une histoire longue et diversifiée. Cet espace a souvent été considérée au Paléolithique moyen comme un lieu de passage d'hommes anatomiquement différents : Homo Sapiens et Neandertal. Mais pour plusieurs raisons, les chercheurs ont concentré leurs recherches, sur la région du Levant et Zagros. Le sud et l'est du pourtour de la Mer Caspienne sont en revanche nettement moins étudiés.

Si le Moustérien du Proche-Orient est marqué par la prédominance de débitages de type Levallois, au-delà du Torus, à l'ouest de la Caspienne, c'est-à-dire en Azerbaïdjan et en Géorgie, les industries lithiques se caractérisent par des pièces bifaciales dites micoquiennes. Dans ce contexte, que se passe-t-il à l'est et sud de la mer Caspienne entre ces deux grandes aires d'influences ? 

Une étude approfondie des outillages lithiques par une approche technologique et techno-fonctionnelle a été menée sur quatre assemblages d'Iran et du Turkménistan. Les informations obtenues indiquent que la tradition bifaciale (micoquienne) est bien présente dans certaines industries turkmènes. Il semblerait donc que le Turkménistan et l'est de l'Iran représentent un carrefour où les deux complexes techniques, le Levallois et le Micoquien ont pu se rencontrer. 

La mise en évidence de cette diversité de systèmes techniques semble indiquer une complexité des dynamiques de peuplements pendant le Moustérien. C'est grâce à la mise en évidence des phénomènes de ruptures et de continuité que l'on tentera de percevoir et reconstituer ces phénomènes de peuplements, la mobilité des groupes humains préhistoriques, ainsi que l'interaction entre les hommes et les espaces qu'ils ont occupé. 


Personnes connectées : 2 Flux RSS