Programmes > Par auteur > Benmessaoud Messaouda

Nouvelles connaissances sur l'Acheuléen saharien ( Ahaggar-Sahara central)
Messaouda Benmessaoud  1@  
1 : Centre universitaire de Tamanrasset

Résumé :

Le but de ma communication est d'actualiser les anciennes données sur l'Acheuléen de l'Ahaggar, bien que ces données ne sont pas nombreuses et toutes datées du 20eme siècle, mais pour reprendre une nouvelle ère de recherche sur le sujet, il est bien évident de les évoquer. Malgré les fructueuses découvertes dans de nombreux sites paléolithiques inférieurs, dans l'Ahaggar, aucun intérêt scientifique n'a été apporté, notamment aux nombreuses collections lithiques interposées dans plusieurs laboratoires de recherches scientifiques. Le nouveau site « Téhéntawek » Acheuléen découvert dans la région d'Idelès, au cœur du Sahara central, dans l'Ahaggar et fouillé avec des nouvelles méthodes pédagogiques instaurées dans la préhistoire actuelle, nous a livré en 2008 et 2010 un matériel lithique intéressant et très représentatif de l'industrie acheuléenne. Ces démarches sont considérées comme rénovatrices de la préhistoire saharienne. La prospection appropriée et adéquate à l'environnement, l'adaptation du travail du terrain au contexte rocheux de la région de l'Ahaggar, nous ont permis de reconsidérer le terrain saharien. L'étude technologique du matériel lithique a fourni une diversité d'outils et une présence de choppers, de bifaces et d'hachereaux ainsi que de nombreux éclats bruts, compatibles avec les nucléus. Les matières premières lithiques utilisées pour le façonnage sont locales. Les résultats des analyses réalisées, sur les sédiments prélevés ont fourni de nouvelles données, notamment une ouverture sur le paléoenvironement de l'Ahaggar. Ainsi le site Téhéntawek nous a offert des informations pertinentes sur la maitrise de l'homme dans cet environnement actuellement saharien. 

 

 


Personnes connectées : 5 Flux RSS