Programs > By author > Albore Livadie Claude

Sur la distribution des mobiliers dans la cabane n. 3 de l'habitat de Nola - Croce del Papa (NA, Campanie, Italie).
Elena Soriano  1@  , Claude Albore Livadie  2, *@  
1 : Aix Marseille Université  (AMU)  -  Website
Aix Marseille Université
Aix-Marseille UniversitéJardins du Pharo58 Boulevard Charles Livon13284 Marseille cedex 7 -  France
2 : CNRS - Mmsh, Centre Camille Jullian
CNRS - Mmsh, Centre Camille Jullian, Archéologie Méditerranéenne et Africaine
5 rue du Château de l'Horloge - 13094 Aix en Provence, -  France
* : Corresponding author

La découverte du village du Bronze ancien de Nola-Croce del Papa constitue un témoignage unique pour la connaissance de la Protohistoire de l' Italie méridionale. La remarquable conservation des vestiges (bâtiments et structures liées à l'organisation du village), dû aux particulières circonstances du recouvrement (par l'éruption du Somma-Vésuve dite des «Ponces d' Avellino»), a contribué à l'enrichissement de nos connaissances de ce faciès.

La dynamique de l'éruption a consenti la formation d'un moulage de l'élévation des bâtiments et des détails relatifs à la technique du construction (charpente, poutre faitière, parois en clayonnage, divisions internes, etc.). En effet, plusieurs heures après l'éruption, après avoir été recouvert par plus d'un mètre de ponces et de cendres, le village a été investi par plusieurs coulées de surge (nuées ardentes) qui ont pénétré à l'intérieur des maisons qui ne se sont pas écroulées, même quand une épaisse coulée de lahar (fleuve de boue) a recouvert le village.

Le fluide cendreux des surge a envahi les structures internes et remplie les espaces vides: vases, divers récipients et fours en usage au moment de l'éruption; il a aussi fait le moulage des éléments en matière organique (revêtement des toitures, paniers d'osiers et de lattes de bois, tissus, enclos).

Ce moulage fidèle a permis d'observer mains détails que difficilement une fouille traditionnelle permet de saisir, fixant ,comme une photographie instantanée, les situations de la vie quotidienne.

 Grace aux circonstances exceptionnelles de la découverte et à l'état de conservation des évidences, il a été possible de procéder avec une extraordinaire approche à la réalité villageoise du temps, en premier lieu, à une reconstruction des habitations. L'étude des restes paléobotaniques eux-aussi disponibles dans un remarquable état de conservation a permis de connaitre les espèces végétales utilisées journalièrement dans les diverses activités liées à la préparation et à la consommation des aliments. Le grand nombre de restes de faune, dont les squelettes d'un groupe de brebis prêtes à mettre bas, et les empreintes du passage des troupeaux laissées dans le sol recouvert par les ponces, informent sur certains aspects de la gestion du bétail.

Le thème du congrès nous offre l'opportunité de préciser l'architecture propre à la culture du Bronze ancien campanien, mais aussi de reconstruire la réalité quotidienne, restituant, à distance di plusieurs années de la découverte et de la fouille, une vue ample et réaliste de la vie des habitants d'un village du Bronze ancien qui va bien au-delà de l'étude classificatoire et systématique du matériel céramique et de la production artisanale en général.

Outre à l'analyse fonctionnelle du mobilier, notre intention est de procéder à l'étude de sa distribution à l'intérieur des habitations puisque l'on connait l'emplacement exact qu'ils occupaient, à l'étude de l'organisation des activités liées à la vie quotidienne qui devaient se dérouler, en partie à l'extérieur des cabanes, sans omettre de signaler l'utilisation des ressources mises à disposition par le territoire limitrophe.

Sur ce même site ont été exploré deux secteurs de village. C'est le village 1, plus récent (3546±17 BP; 1926-1880 cal BC) qui a été frappé par l'éruption; près de 1400 m2 ont été fouillés et trois maisons ont été dégagées (maisons 2-3-4). Une quatrième, au delà de la zone de fouille, a été partiellement explorée. Nous nous proposons d'analyser en particulier la distribution du mobilier et l'agencement des rangements dans la grande maison 3 (14 m environ de longueur; hauteur environ 7,50 m) où de très nombreux objets (céramiques et autres) étaient entreposés.

 Indications bibliographiques:

 Albore Livadie C. 2011. Nola, une Pompéi du Bronze ancien 1800-1700 environ avant J.-C. L'âge du bronze en Méditerranée. Recherches récente (sous la direction de D. Garcia), édition Errance, 65-82.

 Albore Livadie C.. Castaldo E., Castaldo N., Vecchio G. 2005. sur l'architecture des cabanes du Bronze ancien final de Nola (Naples-Italie), Actes du 127ème congrès national des Sociétés historiques et scientifiques, Nancy 2002, ,Archictures protohistoriques en Europe occidentale du Néolithique final à l'âge du Fer (sous la direction d'O. Buchsenschutz e C. Mordant), CTHS 2005, 487-512.

 Albore Livadie C.. Vecchio G., Delle Donne M., Pizzano N. 2011. Un paysage fossilisé sous les cendres du Vésuve (Nola, Naples, Italie). Colloque Landschaft, Paesaggio, Paysage, Genève, Mars 2007, Lausanne, 159-174.

 Castaldo E., Albore Livadie C., Citro D. 2017. Architecture of Early Bronze Age huts in the protohistoric settlement of Nola (Croce del Papa area - Naples – Italy), EAA, poster, Maastricht, 30/8-3/9/2017.

Recchia G. 1997. L'analisi degli aspetti funzionali dei contenitori ceramici: un'ipotesi di percorso applicata all'età del Bronzo dell'Italia meridionale, Origini. Preistoria e protostoria delle civiltà antiche, XXI, 207-306.

Recchia G., Cazzella A. 2005. Elementi funzionali e uso dello spazio nelle strutture abitative dell'età del Bronzo a Vivara-Punta di Mezzogiorno, Atti della XL Riunione Scientifica dell'Istituto Italiano di Preistoria e Protostoria, 719-731.

Recchia G. 2010. Aspetti funzionali e variabilità stilistica della ceramica dell'età del Bronzo, in Todisco L. ( Ed.), AAVV, La Puglia centrale dall'età del Bronzo all'Alto Medioevo, Roma: Giorgio Bretschneider Editore, 75-90.


Online user: 2 RSS Feed